Voila la routine de fin août est lancée.

Aéroport tranquille avec l’habitude pour les anciens et un peu plus d’émotions pour les nouveaux.

Emotions pour les parents, les tigres eux se retrouvent avec une joie visible et communicative. Petit train train, pour les attestations, cartes de sécu, passeport consignes importantes des mamans aux référents du stage….. Attention il est différent, pour dormir il lui faut….. et pour manger il est difficile.

Au regard du diner de ce soir, le plat Slovaque est compatible tout appétit et pour ce qui est du sommeil la chambrée Tencinienne est adaptée à tous les besoins.

Retour sur le voyage, très léger retard au décollage et vol sans problème. Atterrissage sous les applaudissements des Tigres qui sont tous impatients de retrouver Peter qui les attends à sortie.

Mais catastrophe pas de Peter, il y a bien un grand monsieur qui ressemble à d’Artagnan, mais pas de Peter. Les plus jeunes commencent déjà à pleurer, les plus grands ont le regard vide. Mais où est Peter ? Demandons à cet homme élancé et à la petite moustache fine.  Pardons monsieur, vous n’avez pas vu ….. , mais , mais , mais c’est Peter. La clameur parcourt le groupe et tous les joueurs retrouvent des couleurs, les larmes de tristesse font places aux larmes de joie, ils retrouvent le guide !!!

Petite pause dans l’herbe en attendant l’arrivée d’Ewen et hop dans le bus direction Trencin.

Le voyage en autocar est un trou noir pour votre reporter, victime d’une agression de polochons migrateurs.

Arrivée à Trencin, dépose des sacs à la patinoire, direction la Penzion et à table, consignes et hop au lit.

On range les affaires, en pyjama, on se lave les dents et DODO. Les conseils des anciens ont motivé les nouveaux. Demain debout 6H45….

Les référents Slovaques.